Plastie de réduction mammaire, précisions !

Abdominoplastie ou la plastie abdominale
2 octobre 2016
Gynécomastie ou la cure de l’hypertrophie mammaire chez les hommes
9 octobre 2016

La plastie de réduction mammaire est une opération de chirurgie esthétique qui vise à pallier une hypertrophie mammaire caractérisé par une poitrine trop volumineuse. Cet état de fait est le plus souvent accompagné d’une ptose mammaire et d’une asymétrie plus ou moins prononcée. La patiente atteinte d’une hypertrophie mammaire souffre psychologiquement mais aussi physiquement car une poitrine trop conséquente peut entraîner des douleurs au niveau du cou, des épaules ou du dos, peut empêcher la pratique de certains sports ou provoquer des obstacles à certaines tenues vestimentaires. La plastie de réduction mammaire vise donc à rendre la poitrine moins importante et à remédier à la ptose et à l’asymétrie.

 

Comment se déroule une chirurgie de réduction mammaire ?

En ce qui concerne l’opération de chirurgie esthétique, le praticien pratiquera, en premier lieu, les incisions. Ces incisions sont en forme de « T » inversé ou communément appelée « ancre de marine ». Une première incision est effectuée autour de l’aréole, puis, une seconde verticale qui s’étend du dessous de l’aréole jusqu’au sillon sous mammaire et, la dernière, est réalisée horizontalement dans le sillon sous mammaire. Selon les cas, cette dernière incision pourra être supprimée. Puis, le chirurgien qui réalise la réduction mammaire éliminera le surcroît de la glande mammaire, de la masse graisseuse et de la peau. Il remodèlera les tissus cutanés restants et réajustera l’aréole et le mamelon. Cet acte devra garantir un nouveau galbe harmonieux et une bonne tenue à la poitrine. À noter que les tissus cutanés supprimés sont adressés à un laboratoire spécialisé pour un examen histologique. Ensuite, le chirurgien effectuera les sutures. L’ablation des fils non résorbables sera effectuée au bout de huit à vingt jours. Pour finir, le praticien appliquera un bandage élastique formant un pansement modelant et il placera un drain afin d’évacuer les excédents de sang et les secrétions.

La convalescence suite à une plastie de réduction mammaire

Cette opération de chirurgie esthétique dure environ deux à quatre heures. Elle nécessite une hospitalisation d’une à trois journée et se pratique sous anesthésie générale. Une entrevue avec l’anesthésiste sera donc programmée au plus tard 48 heures avant l’intervention. La patiente ne devra prendre aucun médicament à base d’aspirine pendant les dix jours avant l’opération et il devra être à jeun six heures avant l’intervention. De plus, aux examens pré opératoires habituels, seront associées une mammographie et/ou une échographie mammaire. Le résultat d’une plastie de réduction mammaire peut être apprécié au bout d’une année. C’est le temps nécessaire aux cicatrices pour s’estomper. Pendant ce temps, la patiente sera vue en consultation tous les trois à six mois. Cette opération de chirurgie esthétique aura permis à la poitrine de retrouver un volume équilibré à l’ensemble de la silhouette, un galbe harmonieux et naturel et une symétrie parfaite.

plastie reduction mammaire