Ivanka Trump : nouveau modèle de chirurgie esthétique aux Etats-Unis ? 

Chirurgie des bras ou brachioplastie
2 juillet 2018
Mickey Rourke : une carrière atypique façonnée par la chirurgie esthétique
15 juillet 2018

Depuis que son père tient les rênes du pouvoir aux Etats-Unis, Ivanka Trump est une figure influente dans le paysage politique américain. Ses apparitions médiatiques tout en élégance et en douceur ont fait exploser sa côte de popularité. Sous le charme d’Ivanka, certaines admiratrices vont très loin et recourent à la chirurgie esthétique pour ressembler à leur idole.

chirurgie esthetique ivanka trump

Des fans d’Ivanka Trump passent sur le billard pour lui ressembler

Selon le chirurgien plastique new-yorkais Norman Rowe, des centaines de patientes se pointent régulièrement dans les cabinets avec le désir de ressembler à Ivanka Trump. Les traits physiques dont ces admiratrices inconditionnelles s’inspirent sont la forme du visage, les seins et le nez de la « Première fille » des Etats-Unis. L’engouement pour la jolie blonde a commencé en 2016, date des premières apparitions d’Ivanka lors des Primaires présidentielles de Parti républicain.

Tiffany Taylor dépense une fortune pour avoir le look d’Ivanka

Parmi toutes les admiratrices d’Ivanka, Tiffany Taylor est probablement la plus fanatique. Originaire du Texas, la femme de 33 ans a déboursé plus de 60.000 $ en chirurgie esthétique dans le but de ressembler à la fille ainée du président américain. En l’espace d’une année, cette mère de famille a effectué une dizaine d’interventions esthétiques comprenant deux augmentations mammaires, deux rhinoplasties, une liposuccion ainsi qu’un lifting facial et une lipostrcture du visage. Pour donner à son corps le temps de se rétablir après toutes ces opérations, mais aussi à cause des risques liés aux anesthésies à répétition, les spécialistes lui ont recommandé d’arrêter provisoirement toute procédure chirurgicale. Cependant, la jeune mère ne l’entend pas de cette oreille et envisage d’« aller jusqu’au bout », quitte à subir une rhinoplastie de correction dès que possible. Malgré les apparences, l’admiratrice frénétique affirme qu’elle ne désire pas devenir un sosie de la conseillère présidentielle, mais qu’elle aspire à une meilleure version d’elle-même, tout en s’inspirant de certains traits d’Ivanka Trump. En attendant l’aval des médecins, Tiffany s’amuse à imiter le style vestimentaire de son idole.

Mimétisme esthétique et familles au pouvoir : comme un air de déjà-vu…

Avec ses propos déplacés à l’encontre de sa fille, Donald Trump a sans doute contribué à cet engouement démesuré que suscite Ivanka : « Je trouve qu’elle a un joli visage. Si Ivanka n’était pas ma fille, je sortirais avec elle. » a notamment admis le fantasque président.

Toutefois, l’admiration excessive pour l’apparence d’Ivanka Trump rappelle d’autres épisodes tout aussi insolites. De l’autre côté de l’Atlantique, une vague similaire s’est déclenchée en 2011, à l’annonce des fiançailles du prince William et de Kate Middleton. Des milliers de femmes britanniques s’entichent de la nouvelle duchesse et se ruent vers les cliniques de chirurgie esthétique pour demander son nez. Le même phénomène se reproduit en 2017, peu après que Meghan Markle et le prince Harry se soient juré fidélité. Là aussi, le nez de Meghan devient un modèle de rhinoplastie, désiré aussi bien par les Américaines que par les sujets de Sa Majesté. Alors oui, ces trois femmes, représentatives d’une élite sociale et politique, sont incontestablement belles. Mais il est certain que le pouvoir (symbolique ou réel) qu’elles détiennent alimente cette fascination collective et les rend encore plus désirables et attirantes.

Comments are closed.