Accueil / Dr. Larbi spécialiste chirurgie seins en Tunisie / Reduction mammaire Tunisie pour diminuer la taille de la poitrine

Reduction mammaire Tunisie pour diminuer la taille de la poitrine

La réduction mammaire Tunisie a pour objectif la correction des hypertrophies mammaires (seins trop volumineux). C’est à dire la diminution du volume des seins en éliminant les excédants de graisse et de peau. L’augmentation mammaire et la réduction des seins sont les deux chirurgies plastiques de seins les plus demandées.

Il faut tout d’abord savoir que :

  • Quelque soit la technique utilisées, il existe une rançon cicatricielle proportionnelle le plus souvent à l’importance de la résection cutanée.
  • Les grossesses ultérieures et l’allaitement sont déconseillés pendant les deux ans qui suivent l’intervention (risque cicatriciel et morphologique).
  • Les cicatrices sont inévitables et définitives. Elles siègent, selon la technique utilisée, autour de l’aréole, verticalement de l’aréole jusqu’au sillon sous-mammaire, puis horizontalement dans le sillon sous-mammaire, selon une longueur très variable en fonction du degré de ptôse ou d’hypertrophie. L’aspect définitif des cicatrices est imprévisible mais toujours visible. Ces cicatrices évoluent sur plusieurs mois, pendant lesquels il faut les protéger du soleil. En cas de cicatrisation pathologique, on peut recourir à un traitement médical local, voire à une correction chirurgicale secondaire qui est, par rapport à l’opération initiale, un geste simple. La position des cicatrices évoluent sur une période de 1 an.
  • Comme pour tout acte chirurgical, certaines complications restent possibles (hématomes, désunion de suture, retard de cicatrisation, cicatrices inesthétiques).
  • la réduction mammaire Tunisie est une intervention chirurgicale qui comporte les risques de tout acte médical (infection, embolie pulmonaire, …), si minime soit-il.

Comparatif des prix de la réduction mammaire

Prix Sejours
Prix reduction mamaire en Tunisie A partir de 2000 € 5 nuits et 6 jours
Prix reduction mamaire en France A partir de 3600 € sans séjour
Prix reduction mamaire en Belgique A partir de 3895 € sans séjour

La démarche pour recourir à une reduction mammaire Tunisie

reduction mammaire tunisie

Avant l’intervention

En vue de l’anesthésie générale, il est nécessaire de pratiquer certains examens pré-opératoires biologiques, cardiologiques et d’avoir une consultation d’anesthésie. Lorsque l’hypertrophie mammaire est très importante, on peut avoir recours à une transfusion sanguine. En ce domaine, l’idéal est la technique de l’auto-transfusion, qui nécessite des prises de sang pré-opératoires selon un protocole précis, mais évite tout risque d’immunisation ou de contamination.

Lors de l’intervention

La durée d’hospitalisation de cette chirurgie esthétique mammaire en Tunisie est de 3 à 7 jours et la convalescence de 3 à 4 semaines environ. Le port d’un pansement est habituel jusqu’à l’ablation des fils au bout d’une semaine ou dix jours. Il est nécessaire de porter un soutien-gorge en coton sans armature (type soutien-gorge de sport) pendant un mois, jours et nuits.

Après l’intervention

Le massage de la cicatrice par la patiente est nécessaire en post opératoire afin de diminuer la fibrose.

En post-opératoire, il ne faut pas s’effrayer :

  1. de l’apparition d’ecchymoses disparaissant en 2 ou 3 semaines,
  2. de sensation douloureuse surtout à l’élévation des bras,
  3. de troubles sensitifs parfois définitifs de la plaque aréolo-mamelonnaire.

Témoignage réduction mammaire en Tunisie

Kim / 23 ans / Provence Alpe côte d’azur
« Tout d’abord, j’ai beaucoup réfléchi avant de prendre la décision de recourir à une réduction mammaire et à contacter un plasticien. Le 5 octobre 2015 est la date du premier rendez-vous avec mon chirurgien. Je me suis présentée avec des photos et un courrier de la part de ma gynécologue. Je tiens à préciser que j’ai choisi de me faire opérer dans une clinique privée car on m’a beaucoup parlé des problèmes de retard et de manque d’organisation dans les hôpitaux. Lors de cet entretien j’ai expliqué au médecin que le motif de ma décision est un complexe à cause de ma forte poitrine en contraste avec ma taille (1.53 mètre). Lui, il m’a tout expliqué (l’anesthésie, l’opération, la période après la chirurgie… ) Suite à un deuxième rendez-vous, nous avons fixé la date de l’opération pour le 19/04/2016. Après quelques mois, je peux dire que je suis bien heureuse est ravie du résultat de ma plastie mammaire malgré tout le stresse que j’ai vécu avant l’intervention 1- c’est une chirurgie / 2 – le résultat) »

Réduction mammaire, questions fréquentes

 En quoi consiste une réduction des seins ?

La réduction de la poitrine est une intervention de chirurgie plastique, esthétique  et réparatrice qui a pour objectif de diminuer le volume excessif des ou ce qu’on appelle l’hypertrophie mammaire. Avec l’augmentation mammaire, la réduction des seins connait une forte demande chez les femmes spécialement les jeunes.

Quelles sont les causes de l’hypertrophie mammaire ?

L’aspect gonflé de la poitrine est dû à tissu glandulaire hyper développé. En effet, les changements physiologiques subis par la femme tels que : la grossesse, l’allaitement, la ménopause sont des causes majeures du volume excessif des seins. La prise du poids et l’hérédité en sont également responsables.

Qui peut bénéficier de la réduction du volume des seins ?

Cette intervention concerne toute femme qui a dépassé 18 ans (après l’achèvement de la croissance) et qui souffre d’une hypertrophie mammaire ou d’une asymétrie mammaire.

Quelles sont les incisions pratiquées par le plasticien ?

Le Dr. Kamel Larbi réalise une incision en forme d’ancre marine ou en T inversé qui combine une cicatrice verticale de la base de l’aréole vers le sillon sous mammaire et une cicatrice horizontale au niveau de ce sillon. Il repositionne, par la suite, les aréoles et les mamelons.

 La grossesse est-elle possible après une opération de réduction des seins ?

Oui. Il est possible d’envisager une grossesse après avoir eu recours à une réduction mammaire mais il est préférable attendre 6 mois au minimum.

 Une femme peut allaiter après une réduction mammaire ?

Oui. L’allaitement est possible après une telle opération si la glande mammaire et les canaux galactophores étaient intacts.

Quelle est la durée d’hospitalisation ?

Une telle intervention prend au maximum 1 nuit d’hospitalisation.

Faut-il envisager un arrêt de travail après une réduction de la poitrine ?

Oui. Il est nécessaire d’arrêter le travail pour une période de 15 jours.

Et pour les activités sportives ?

L’arrêt des activités physiques est conseillé pendant 6 semaines.

Quelle est l’utilité du soutien-gorge spécial pendant la période de convalescence plastie de réduction mammaire ?

Le port d’un soutien gorge spécial pendant la période postopératoire est nécessaire dans la mesure où il protège les cicatrices contre les traumatismes et les mouvements brusques. Par ailleurs, il permet d’améliorer l’aspect final des seins allégés.

Si vous désirez davantage d’informations sur cette intervention de correction de l’hypertrophie mammaire, demandez un devis réduction mammaire Tunisie


Lexique réduction mammaire 
Cicatrices : après une lésion ou une blessure, un tissu fibreux remplace le tissu endommagé / Glande mammaire : glande à l’intérieur du sein, qui secrète le lait / Graisse : Tissu adipeux et onctueux présent sous la peau / Hypertrophie mammaire : développement anormale de la glande mammaire et du sein / Opération mammaire : interventions chirurgicale qui intervient sur le sein / Seins : organe situé au niveau du thorax d’une femme et qui contient la glande mammaire / Liposuccion : aspiration des tissus graisseux